Comment voulez-vous vous connecter à votre compte Infiniment Canada?

Vous n'avez pas de compte? Inscris-toi maintenant.
Compte Infiniment Canada

As-tu oublié ton mot de passe?

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations

loading
Tu pourrais gagner un voyage pour 2 au Canada
X

Please update your browser to get the best experience

Votre guide pour le célèbre Alianait Arts Festival du Nunavut

Visiter le Nunavut est résolument une aventure excitante pour les voyageurs curieux qui aiment sortir des sentiers battus. Avec ses 37 000 habitants dispersés sur un territoire de la taille de l’Europe de l’Ouest, c’est l’un des coins de la planète où l’on trouve la plus faible densité de population. L’accès à certains hameaux reculés ne se fait que par la voie des airs puisqu’aucune route ou voie ferrée ne s’y rend.

Et en ce qui concerne la géographie : c’est un autre monde. Pendant les mois d’été, la lumière du jour peut perdurer pendant des journées entières. Les rares baies, le lichen, les saules, les mousses arctiques et les herbes robustes parsèment ces paysages à en couper le souffle. C’est sans parler des espèces sauvages qui nous enchantent : le béluga, la baleine boréale, le phoque, le morse, le bœuf musqué, le caribou, le narval, les ours polaires…

Screen Shot 2016-05-19 at 1.05.32 AM

Photo: Alianait Arts Festival

On s’en doute, un panorama aussi singulier que celui du Nunavut est forcément le terreau d’une culture et d’une communauté tout aussi singulière. Aussi, l’art et la musique sont au cœur de la culture inuite. La panoplie d’œuvres et de musique produite dans la région en est la preuve. C’est pourquoi, si vous comptez aller faire un tour là-haut, vous voudrez vous immerger autant dans le paysage culturel que naturel du Nunavut. Or, peu d’événements fournissent un aussi bon tour d’horizon des différentes expressions culturelles du Nunavut que l’Alianait Arts Festival.

C’est la scène la plus circumpolaire au monde. Ça ne veut pas dire qu’on y présente que des artistes du Nord, mais il y a des liens spéciaux qui unissent les Inuits, les Groenlandais, les Mongols et tous ceux qui vivent dans les régions circumpolaires, et nous en tenons compte. – Heather Daley

Se déroulant dans la capitale canadienne la plus nordique, Iqaluit, l’Alianait Arts Festival est le plus important festival culturel du Nunavut. Maintenant à sa 13e édition, cet événement qui combine musique, cinéma, conte, danse, théâtre et arts visuels, est parvenu à se forger une réputation internationale non seulement grâce à sa programmation, mais aussi grâce à son emplacement unique. Du 30 juin au 3 juillet 2017, on nous promet donc une ville animée par un mélange éclectique d’artistes locaux, canadiens et internationaux issus de divers genres musicaux.

Photo: Alianait Arts Festival

Photo: Alianait Arts Festival

Pendant toute la semaine que dure l’Alianait Arts Festival, vous pourrez faire le tour des nombreux sites historiques et politiques d’intérêt que compte Iqaluit, admirer le paysage unique et rencontrer des artistes locaux, des anciens et des interprètes en participant à des ateliers organisés par le festival.

La période de l’année pendant laquelle se tient l’événement n’est pas un hasard. Oui, la température est alors plus clémente, mais c’est un moment (rare) où il est possible d’interagir avec les « talents » locaux. « On a demandé aux gens de la communauté à quel moment ils souhaiteraient que l’événement se déroule, dit Heather Daley. Pour eux, c’était entre le temps du camping et le temps de la motoneige ! Peu importe que le festival soit excitant ou pas, si les gens peuvent aller pêcher, c’est la priorité. La communauté est attachée à sa terre, alors nous l’avons écoutée. Et c’est pour cette raison que le public est au rendez-vous. »

Les artistes et les festivaliers font souvent mention des relations privilégiées qui se tissent sur scène entre les artistes locaux et les musiciens provenant de partout dans le monde. Par ailleurs, l’Alianait Arts Festival organise des sessions de « jam » dans un lieu où se rencontrent les anciens, à Iqaluit. Les musiciens et le grand public peuvent alors assister à des ateliers de chants de gorge, de percussions et plus encore. Tout le monde est invité à écouter, à apprendre et même à apporter sa guitare pour participer ! Ce concept ouvert favorise la naissance d’événements impromptus où des musiciens invités au festival s’en donnent à cœur joie le soir venu, dans la toundra, autour d’un feu de camp…

Les ateliers de « danse des masques » du Groenland sont des événements récurrents sous le grand chapiteau de l’Alianait Arts Festival.

thumbnail2

Photo: www.nunatsiaqonline.ca

Cette année, le festival met à l’affiche deux vedettes locales, Mary et Joey, gagnants du 2016 Qilaut Songwriting competition pour leur chanson Innugupung. Un autre spectacle à voir, celui du groupe soul et blues d’Iqaluit, The Trade-Offs, actuellement meneurs de la compétition musicale de la CBC, Searchlight 2016.

On pourra aussi y entendre la musique de vedettes montantes du Nord, The Jerry Cans, qui mêlent musique traditionnelle inuktitute, chant de gorge et reggae pour créer un son typiquement nordique. L’édition 2016 de l’Alianait Arts Festival accueille aussi le duo vancouvérois The Harpoonist and the Axe Murderer, connu pour son blues « sale » et ses mélodies envoûtantes. Un autre duo, The Twin Flames, populaire dans la région, plaira certainement avec ses airs rock (en anglais et en Inuktitut). D’autant plus que Chelsey June et Nunavik’s Jaaji sont des interprètes appréciés.

Enfin, l’Alianait Arts Festival ne serait pas complet sans sa dose de musique inspirée de la côte est. L’édition 2016 ne fait pas exception à la règle en présentant les Eastern Belles, un groupe de l’Île-du-Prince-Édouard connu pour ses harmonies vocales.

Iqaluit est une communauté vivante dotée d’un vaste réseau d’artistes, de musiciens et de gens agréables qui méritent d’être connus. L’Alianait Arts Festivals puise à même cette énergie créatrice pour faire vivre non seulement un événement culturel, mais un territoire au grand complet. Si vous devez passer du temps au Nunavut, vous devez y aller pendant le festival.


Vous avez le goût d’aller faire un tour au festival ? Voici 5 choses à savoir :

C’est quand : Du 30 juin au 3 juillet

Comment s’y rendre : La meilleure façon de se rendre à Iqaluit est en avion. Parmi les compagnies aériennes qui offrent des vols jusqu’à Iqaluit : First Air et Canadian North. Des vols réguliers pour Iqaluit partent d’Ottawa, Montréal, Edmonton et Yellowknife.

Où loger : à l’Hotel Arctic, au Frobisher Inn, au Discovery Iqaluit, au Capital Suites, au Beaches B & B et au Nunattaq Suites.

Quoi apporter : On prévoit plusieurs couches de vêtements, même pendant le court été. Au Nunavut, les conditions estivales ressemblent à la température qu’on pourrait ressentir pendant une journée fraîche du printemps ou de l’automne dans les provinces du sud au Canada ou du nord des États-Unis. Apportez de la crème solaire, des lunettes de soleil de bonne qualité munies d’une protection UV, des vêtements de pluie (pour le haut et le bas du corps) et de bonnes bottes de marche avec un soutien aux chevilles. La carte de crédit VISA est celle qui est la plus acceptée dans la région, même si d’autres cartes peuvent aussi l’être. La plupart des commerces au Nunavut permettent d’utiliser la carte de crédit ou de retirer de l’argent avec une carte bancaire. Les visiteurs devraient aussi avoir en poche de l’argent canadien. Des services de téléphonie sans-fil sont offerts dans quelques communautés seulement, Bell Canada étant l’unique fournisseur. Des cartes d’appels prépayées sont offertes dans plusieurs dépanneurs, mais vérifiez auprès de votre hôtel s’il est possible d’avoir accès à une ligne terrestre.

Pour rester plus longtemps : Vu la quantité de choses à faire et à voir à Iqaluit, vous pourriez avoir le goût d’étirer votre séjour… Alors, prenez le temps d’explorer la culture locale, en particulier le musée Nunatta Sunakkutaangit Avant votre départ pour le Nunavut, téléphonez au centre des visiteurs Unikkaarvik pour obtenir de l’information afin de tirer le meilleur de votre périple une fois l’Alianait Arts Festival terminé.

Détails du parcours

Consultez ces liens pour plus de détails sur les sujets abordés dans ce billet

Publications récentes