Comment voulez-vous vous connecter à votre compte Infiniment Canada?

Vous n'avez pas de compte? Inscris-toi maintenant.
Compte Infiniment Canada

As-tu oublié ton mot de passe?

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations

loading
Tu pourrais gagner un voyage pour 2 au Canada
X

Please update your browser to get the best experience

Un seul week-end suffit – Pagayer au parc provincial Algonquin

Partir ramer dans le parc provincial Algonquin est comme un rite de passage pour les Ontariens. Pour le néophyte, toutefois, un séjour dans le parc peut s’avérer un peu intimidant. Car ramer dans les flots sauvages n’est pas exactement l’équivalent de siroter un verre de chardonnay dans le confort d’une chaise Adirondack! Chargé de tout l’équipement et des cartes nécessaires pour évoluer sur les nombreux lacs d’envergure à traverser pour établir son campement chaque soir, c’est évident qu’une expédition en canot dans le parc Algonquin et le portage qu’elle suppose sera toute une aventure… qu’on peut heureusement réaliser en un seul week-end!

algonquincover

Le parc

Si vous n’êtes pas familier avec le parc Algonquin, voici l’essentiel à savoir : créé en 1893, il s’agit du parc provincial le plus ancien du Canada, et le plus connu dans le monde également. Il couvre 7653 kilomètres carrés de territoire, l’équivalent approximatif de la Jamaïque, et abrite plus de 2400 lacs et plus de 1200 km de rivières et de cours d’eau.

 

La mission

 

Visiter le parc Algonquin est étonnamment accessible. On commence d’abord par appeler au Algonquin Outfitters, un des magasins d’équipement de canot et de camping les plus connus de la région. La dame qui répond au téléphone, avec un classique accent canadien, est très sympathique.

« Mais bien sûr que vous pouvez le faire sans beaucoup d’expérience! Voudriez-vous un guide? Peut-être une expédition d’une journée pour commencer? On en propose de plusieurs jours, en groupe ou non, on offre aussi la location de tout l’équipement nécessaire et on peut vous aider à organiser le tout! »

Les possibilités sont infinies. On arrête notre choix sur deux randonnées faciles : une courte expédition aux Ragged Falls, un peu à l’écart de l’autoroute 60, et une visite guidée d’une crique célèbre pour la vie sauvage qu’on peut y observer. Deux expéditions guidées que n’importe qui peut faire en un week-end, avec amplement de temps pour explorer le parc par soi-même.

 

Le voyage

On part donc de bon matin de Toronto par une chaleur accablante et on arrive au Algonquin Outfitters du lac Oxtongue sur un petit nuage, rafraîchis par la climatisation… mais honnêtement un peu intimidés : on n’a apporté que nos caméras et nos sacs de couchage.

Les employés du Algonquin Outfitters nous fournissent tout le nécessaire à notre excursion aux Ragged Falls : des canots, des rames, des collations et un guide. Grâce à la brise sur le lac, les maringouins sont absents, et l’eau est à la température idéale. On quitte le quai et le rythme de pagayage s’impose de lui-même. Cette courte expédition n’est pas difficile. En fait, elle est vraiment relaxante. Bien que nous restions au Bartlett Lodge pas très loin, on se fait offrir de séjourner dans les tentes permanentes en toile dressées le long du rivage au Algonquin Outfitters; un petit extra qui se prend bien quand les finances sont serrées, ça vaut la peine de se renseigner!

« On arrive au Algonquin Outfitters du lac Oxtongue sur un petit nuage, rafraîchis par la climatisation… mais honnêtement un peu intimidés : on n’a apporté que nos caméras et nos sacs de couchage. »
-Sasha Barkans

La matinée suivante démarre tôt : si on veut voir des animaux dans leur milieu naturel, il faut profiter de la fraîcheur matinale. On n’a pas à pagayer longtemps pour voir un ours noir, un original, un héron, des aigles et plein de petites bêtes des rivages; fidèle à sa réputation, le parc Algonquin tient ses promesses. On accoste avant midi, ce qui nous donne amplement de temps pour visiter la galerie d’arc du parc, le musée du billot et le centre de la nature.

Bon à savoir

C’est quoi : Expédition d’une fin de semaine de canot dans le parc provincial Algonquin.
C’est où : Algonquin Outfitters, dans le parc Algonquin. Sa proximité avec le Grand Toronto, son offre en hébergement sauvage ou non et la ville de Huntsville tout près ne vous donnent aucune excuse pour négliger d’aller pagayer dans le meilleur parc provincial de l’Ontario.
C’est combien : Excursion guidée en canot (Une journée) – 2 personnes pour 159,98 $, Excursion aux Ragged Falls (Une journée) – Canot pour deux, 26,98 $, Expédition de fin de semaine sur Oxtongue Lake – de 185 $ à 205 $
C’est pour qui : Tout le monde! Tout près de Toronto et d’Ottawa, et grâce à son offre élargie d’options d’hébergement, les aventuriers de tout calibre peuvent planifier une expédition de fin de semaine. Si vous voulez établir votre propre itinéraire, on vous suggère fortement Jeff’s Maps. Si vous préférez passer la nuit dans un chalet de style luxueux, il existe plusieurs options : Killarney Lodge, Bartlett Lodge, et Arrowhon Pines Resort. Le camping en voiture est aussi génial pour une première expédition, et plus abordable que le chalet.

Détails du parcours

Consultez ces liens pour plus de détails sur les sujets abordés dans ce billet

Publications récentes