Comment voulez-vous vous connecter à votre compte Infiniment Canada?

Vous n'avez pas de compte? Inscris-toi maintenant.
Compte Infiniment Canada

As-tu oublié ton mot de passe?

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations

loading
X

Please update your browser to get the best experience

Trois bands nous révèlent leurs endroits favoris du Canada

Quand on fait partie d’un band qui connait moindrement de succès, on part nécessairement en tournée, c’est-à-dire, on voyage beaucoup. C’est pourquoi nous avons demandé à des artistes de nous parler de leurs destinations canadiennes coup de cœur.

Sandy Miranda, Fucked Up

Quand son band part en tournée, la bassiste Sandy Miranda apporte toujours sa camera. Soit en solo ou avec Fucked Up, elle a voyagé partout à travers le Monde, et a immortalisé ses expériences sur pellicule 35 mm (vous pouvez admirer ses excellentes images ici). Parmi ses endroits favoris au Canada, elle souligne les îles au large de Vancouver.

« Parmi tous les endroits où nous avons joué au Canada, les régions de Vancouver et de Victoria en Colombie-Britannique sont les plus mémorables. En 2012, on a participé au festival Rifflandia, et ensuite, pour terminer notre tournée, on a fait un spectacle dans une boîte de nuit à Vancouver. Ce n’est pas tant que les centre-ville de Victoria ou Vancouver sont remarquables, mais les îles qu’on peut observer sur le traversier entre les deux sont à couper le souffle. À chaque fois que je le prends, je fixe l’horizon et je m’imagine passer le restant de mes jours dans l’une des plus belles parties du pays, entourée par la texture et les couleurs ; le bleu de l’océan, le vert de la végétation sur les îles et les chaînes ne montagne grises en arrière-plan. La mer me calme ; je ne refuserais jamais une opportunité de me retrouver au bord de l’eau. »

Photo by Sandy Miranda

Patrick Pentland, Sloan

Sloan est présentement en tournée pour marquer le 20e anniversaire de l’album One Chord to Another. Disons qu’un band qui existe depuis si longtemps a certainement passée d’innombrables heures ensemble en tournée sur les routes du Canada. Patrick Pentland, guitariste principal et chanteur, partage avec nous les 3 endroits qui l’ont marqué.

#stjohns #newfoundland #signalhill #cabottower #thenarrows #capespear #fortamherst #atlanticocean

A photo posted by Michael Skeard (@michael_john189) on

« Terre-Neuve est unique car on sent vraiment qu’ils ont leur propre identité et leur propre histoire. C’est quelque chose qu’on ne voit pas ailleurs sur le circuit d’une tournée. Étant donné qu’ils ont attendu jusqu’en 1949 avant de se joindre officiellement au Canada, on se sent un peu touriste dans notre propre pays quand on joue là-bas. Signal Hill surplombe la ville et le port de Saint-Jean de Terre-Neuve, et servait de fort militaire stratégique depuis le 17e siècle, et ce jusqu’en 1960. Du sommet, on peut observer des baleines au large, et pendant la 2e Guerre Mondiale, on pouvait y apercevoir des sous-marins allemands !

Pendant une de nos tournées il y a quelques années, un chauffeur de taxi nous a fait faire une visite guidée improvisée de la ville qui se terminait sur la colline. C’est là qu’il nous a raconté que les marins allemands débarquaient sur la côte pour acheter du pain. Pendant qu’on était en guerre contre eux! Évidemment, Terre-Neuve ne faisait pas partie du Canada à l’époque, donc il était tout à fait normal que les gens de la place en profitent pour gagner quelques Deutsche Marks. Ce n’était pas leur guerre, après tout ! »

« Malgré le fait que je suis originaire de Halifax, je n’y retourne que rarement. Quand je le fais, je finis toujours à Pizza Corner, l’intersection devenue célèbre pour les pizzérias qui se faisaient compétition sur trois de ses quatre coins de rue. Je crois qu’il n’en reste que deux aujourd’hui, et que le troisième sert maintenant des yaourts glacés. Si vous vous retrouvez avec une fringale de donair tard le soir, et que votre douce moitié préfère un dessert, vous savez où aller ! »

picture from a girls night #bigbadjohns #bigbad #strathcona #victoria #girlsnignt #countrymusic @spraguestephens

A photo posted by Charlotte Charlie (@charliestein_) on

« Big Bad John’s est un bar attaché à l’hôtel Strathcona à Victoria, et ce dernier sert aussi de salle de spectacle. Sloan s’y est produit plusieurs fois. Mais revenons au saloon d’à côté. Imaginez des écailles de cacahuètes par terre et des soutiens gorges accrochés au plafond… vous voyez le genre. C’est le genre d’endroit où on risque de se faire tabasser si, disons, nos lunettes ont été brisées et qu’on porte des lunettes fumées (de prescription) la nuit. Finalement, les habitués de la place n’aiment pas trop les choix d’accessoires douteux… fiez-vous sur moi ! Par chance, un technicien est venu à ma rescousse et m’a évité le bris d’une seconde paire de lunettes en une journée. »

Nick Sewell, Biblical

Nick Sewell, chanteur et bassiste de Biblical, sera en tournée canadienne avec Death From Above 1979 et The Eagles of Death Metal ce printemps. Il a choisi un lieu qui l’a pris par surprise.

« Ce n’est certainement pas une destination touristique albertaine aussi reconnue que Banff ou le lac Louise, mais la première ville en montagne qui m’a coupé le souffle, c’est Canmore. C’est tout près de la frontière de la Colombie-Britannique, mais à seulement une heure de route depuis Calgary. Nous y sommes arrivés juste avant le coucher du soleil. La vue était spectaculaire : trois montagnes au loin, les Three Sisters, et derrière elles, un ciel digne d’un monde fantastique de Tolkien. J’ai été frappé par le silence de cette immensité. Pendant qu’on déchargeait notre équipement pour le spectacle, je me suis retourné vers notre batteur, Jim, qui admirait le paysage. Il m’a dit : J’sais pas pour toi, mais il me semble qu’ils beurrent épais. »

 

Publications récentes