Comment voulez-vous vous connecter à votre compte Infiniment Canada?

Vous n'avez pas de compte? Inscris-toi maintenant.
Compte Infiniment Canada

As-tu oublié ton mot de passe?

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations

loading
X

Please update your browser to get the best experience

Traîneau à chiens, panorama, aurores boréales : l’aventure d’une vie est plus proche que vous pensez

yukon

Passer du temps avec ces charmants pitous a compté pour beaucoup dans cette aventure.

Je suis déjà allée faire du traîneau à chiens à Algonquin (même deux fois). Alors, l’hiver dernier, j’étais prête à m’embarquer pour une aventure plus intense encore. C’est ainsi que je me suis retrouvée dans le désert blanc du Yukon, enveloppée dans le silence, les montagnes se profilant sur les rives du lac Annie. Les seuls sons audibles étaient ceux du craquement des traîneaux et de la respiration haletante de mes cinq chiens : Wind et Cali en tête, Pluton au milieu, Chinook et Otter fermant la marche. Me voilà partie pour une inoubliable semaine de camping et de traîneau à chiens avec Alayuk Adventures. Ce qui m’attendait : de la chasse aux aurores boréales et beaucoup, beaucoup de traîneau à chiens…

clip-3

Disons que la première journée du voyage a joué sur les nerfs de mon confort, avec des poussées constantes d’adrénaline à chaque virage serré, à chaque pente abrupte. Le sentier était à peu près aussi large que le traîneau, les chiens couraient ventre à terre, et je n’y voyais rien avec toute cette neige! Sur le sentier, nous avons croisé des vestiges de la ruée vers l’or : d’anciens camps de prospecteurs, des chalets en bois rond, des poêles rouillés et d’autres débris laissés par cette folie pour le métal jaune…

Les chiens adorent courir. Excités par l’hiver, le sentier, la neige ; ils se plaignent chaque fois que le traîneau arrête et tirent sur les harnais pour tenter de continuer à courir.  

On a tout cuisiné sur le feu de camp, nous éclairant à l’aide de nos lampes frontales. Et il n’y avait pas de bouffe déshydratée, mais du saumon frais, du riz, du steak, du poulet, des tortellinis à la sauce aux tomates. Et pour déjeuner : des bagels au Nutella grillés sur le feu…

clip-2

Le ciel a été couvert pendant presque tout le voyage, un soleil pâle parvenant à peine à percer les nuages. Au Yukon, le soleil prend tout son temps pour se coucher, mourant lentement derrière les montagnes. La lumière ambiante du coucher de soleil perdure donc pour ce qui paraît être des heures.

Avec ce ciel nuageux, je commençais à craindre qu’on ne puisse pas voir d’aurores boréales, mais on a eu de la chance lors de notre dernière nuit. On a installé notre campement sur une île au milieu d’un lac gelé. Et pour une rare fois, le ciel était dégagé, d’un noir profond, la Voie lactée s’étirant au-dessus de notre feu de camp comme s’il s’agissait de l’anse du seau qui contient notre monde…

Je me suis forcée à m’extirper du confort de ma tente à deux heures du matin dans l’espoir d’attraper un aurore boréale. Le timing était parfait. Pendant 10 minutes, j’ai pu admirer un brillant ruban de lumière ondulant jusqu’à l’horizon, dans le calme plat du Nord.

Une brève aurore boréale près de notre tente.

Une brève aurore boréale près de notre tente.

Le Yukon est l’endroit rêvé pour les amants de la nature et les assoiffés d’aventures qui cherchent à se frotter à quelque chose d’énorme, de splendide, de plus grand qu’eux. Le Yukon a encore cet aspect sauvage, et il n’y a pas meilleure façon de l’explorer que dans un traîneau tiré par cinq chiens, sous les ondulations des aurores boréales…

clip-1

Ce que vous devez savoir avant d’y aller :

C’est quoi : Du traîneau à chiens au Yukon. On peut en faire une demi-journée ou partir pour une expédition de plusieurs jours.

C’est quand : Quand il y a de la neige !

C’est où : De Vancouver, Ottawa, Calgary, Edmonton ou Kelowna, envolez-vous jusqu’à Whitehorse sur les ailes d’Air North. Sinon, avec Air Canada, avec un transfert à Vancouver. La plupart des entreprises qui offrent des excursions en traîneaux à chiens vous transportent (aller-retour) de Whitehorse au chenil.

Comment : Plusieurs entreprises vous proposent des excursions en traîneaux à chiens : Alayuk Adventures, Muktuk Adventures, Sky High Wilderness et d’autres. Les débutants devraient commencer par une excursion courte (une demi-journée ou un week-end). Pour ceux qui ont l’expérience du traîneau à chiens, on peut choisir parmi une foule d’expéditions plus longues, et vous pouvez dormir dans une tente ou revenir au chalet à la fin de la journée.

Quoi apporter : Tous vos vêtements chauds et votre soif d’aventures ! Cela dit, plusieurs magasins sur place fournissent les vêtements d’extérieur (manteau, pantalons de neige, bottes, mitaines, tuques), mais vérifiez d’abord. Pour les sous-vêtements, évitez le coton : il devient froid quand il est mouillé. Enfilez plutôt des vêtements de fibres synthétiques ou de laine (comme de la laine mérinos). Même chose pour les bas ! N’oubliez pas votre écran solaire et des lunettes de soleil (ou des lunettes de ski)… et préparez-vous pour le voyage d’une vie !

Publications récentes