Comment voulez-vous vous connecter à votre compte Infiniment Canada?

Vous n'avez pas de compte? Inscris-toi maintenant.
Compte Infiniment Canada

As-tu oublié ton mot de passe?

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations

loading
Tu pourrais gagner un voyage pour 2 au Canada
X

Please update your browser to get the best experience

Quand Radio Radio revient au parc national de Kejimkujik

Paradoxalement, nous fondre au décor est notre façon de nous démarquer. Photo: Radio Radio

Aviez-vous déjà entendu parler du chiac, ce dialecte acadien français très mâtiné d’anglais ? Pas nous, en tout cas ! Voici Radio Radio, un duo formé de Gabriel Louis Bernard Malenfant et de Jacques Alphonse Doucet, qui rappe en chiac depuis 2007. Comme Radio Radio, un band électro-hip-hop de Clare, Nouvelle-Écosse, puise ses influences dans les racines bilingues du Canada, cela tombait sous le sens de l’inviter au parc national de Kejimkujik pour le dernier épisode d’Infiniment Canada, The Many Sides Of Keji. Apprenez-en davantage sur le groupe ainsi que sur son expérience au parc national de Kejimkujik ci-dessous…

Radio Radio, comment avez-vous commencé la musique?

Jacques: J’ai atterri là-dedans un peu par accident lorsque j’ai écrit une chanson pour un travail d’anglais au secondaire, puis une chanson en français pour un concours quelques mois plus tard.

Gabriel: J’ai appris à jouer de la guitare vers l’âge de 15 ans afin d’être capable de jammer avec mes cousins, qui sont d’excellents musiciens. Quand j’ai eu 17 ans, j’ai acheté mes premières tables tournantes. Je suis tombé amoureux du turntablism. J’ai joué avec plusieurs bands, du jazz, du folk et du rock.

Qu’est-ce que le Canada vous inspire pour votre musique?

Jacques: Le Canada est un pays bilingue, je suis bilingue aussi, alors ça me permet de faire de la musique dans la langue que je veux. La Canada représente tellement de cultures différentes, je pense que la musique créée ici devrait en faire foi.

Gabriel: Les Acadiens partagent une longue histoire avec les Autochtones. Les Mi’kmaq les ont pris sous leur aile quand ils sont arrivés au pays. On a donc tissé un lien familial très fort avec eux, et avec la nature aussi. La notion de connectivité imprègne tout ce que je fais.

Qu’est-ce que votre virée au parc national et lieu historique de Kejimkujik signifie pour vous?

Jacques: Notre virée au Keji était fun parce que j’y ai souvent été, enfant, mais pas vraiment une fois adulte. Ça m’a rappelé que la Nouvelle-Écosse n’était pas seulement la mer et des rochers, mais aussi des forêts et des lacs.

Gabriel: C’était génial de sortir de la ville et de me retrouver avec mère Nature, et avec Jacques aussi, parce que c’est rare qu’on soit seuls ensemble. C’était plaisant.

Qu’est-ce qui vous pousserait le plus à retourner au parc national et lieu historique de Kejimkujik?

Jacques: J’aimerais retourner à Keji un jour avec mes enfants pour qu’ils voient le ciel étoilé sans pollution lumineuse. Aussi pour voir s’ils aiment plus la nature que moi !

Gabriel: La contemplation des étoiles. Je ne pense pas avoir déjà vu des étoiles si brillantes. On pouvait même voir la poussière cosmique !

Quelle est la chose la plus drôle à arriver pendant le tournage de l’épisode ?

Gabriel: Juste de voir Jacques agir en touriste dans la nature sauvage, c’était quelque chose ! Ce n’est pas un gars de plein air. Son idée de plaisir en plein air, c’est de jouer au golf ! Il a déjà parlé d’écrire un livre sur le grand air, c’est pas des blagues !

Quelle est la meilleure chose que vous ayez mangée ou bue pendant votre séjour au parc national et lieu historique de Kejimkujik?

Jacques: Le meilleur drink du voyage était un apple pie, servi à la distillerie Annapolis Royal.
Gabriel: Probablement le fish and chips directement en sortant du parc !

Quel parc national voudriez-vous visiter maintenant ?

Jacques: Ce serait celui de Banff parce que je n’y suis jamais allé, et parce que ça semble immense !

Détails du parcours

Consultez ces liens pour plus de détails sur les sujets abordés dans ce billet

Publications récentes