Comment voulez-vous vous connecter à votre compte Infiniment Canada?

Vous n'avez pas de compte? Inscris-toi maintenant.
Compte Infiniment Canada

As-tu oublié ton mot de passe?

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations

loading
X

Please update your browser to get the best experience

Les indispensables d’un road trip : la liste d’achat pour vos repas sur la route

Si vous n’avez jamais fait de road trip de votre vie, je vous suggère fortement de commencer à en planifier un DÈS QUE POSSIBLE. Si vous en avez déjà fait un, félicitez-vous en vous donnant une bonne tape dans le dos. Avec le coût actuel de l’essence, la valeur du huard et l’été qui s’installe tranquillement, il n’y a pas de meilleur temps pour prendre la route au Canada.

Photo: Unsplash

Pour ce faire, la première étape consiste à vous trouver une voiture fiable, quelques amis, beaucoup de musique et une destination. Pour vous aider à choisir un endroit où aller, lisez les articles suivants :

Où aller pour observer les aurores boréales

Nager avec les bélugas au Manitoba?

10 parcs nationaux à visiter absolument

Vous avez choisi où la route vous mènera? Parfait. Prenez connaissance de la liste ci-dessous pour savoir ce que vous devez apporter avec vous pour votre road trip cet été…

Partir en road trip vers la grande ville

Si vous vous dirigez vers une grande ville ou une quelconque région densément peuplée, vous voudrez sûrement goûter aux mets locaux. Gâtez-vous alors au souper, mais sachez que votre budget pourrait en souffrir si vous dépensez ainsi, soir après soir. Afin de respecter un budget tout en vous faisant plaisir un repas par jour, apportez le nécessaire pour les déjeuners et les lunchs. Vous pourrez ainsi vous vanter d’avoir mangé, sans vous ruiner, le meilleur homard de la côte atlantique ou la succulente cuisine québécoise dans la ville de Québec. Vous n’avez qu’à suivre la liste d’achat pour un road trip de cinq jours et y biffer les produits à vous procurer pour le souper qui sont marqués d’un *.

Liste d’achat pour un road trip de 5 jours. (Parcs régionaux de régions éloignées canadiennes et festivals de musique de partout au pays)
C’est ici que le plaisir commence. Les provisions que vous apporterez constitueront votre principale source de bouffe pour les prochains jours. Misez sur la variété, car fiez-vous à moi, se nourrir uniquement de barres granola pendant plusieurs jours a de quoi rendre fou…

  • Glacière – Cherchez une glacière dont le couvercle est plat de sorte que vous puissiez l’utiliser comme comptoir où préparer vos repas, ou encore, comme banc pendant que vous mangez.
  • Contenants réutilisables – Vous pourrez y conserver vos restes.
  • Assiettes, bols, tasses et ustensiles – Vous trouverez un ensemble en émail, par exemple, chez MEC ou dans tout magasin de surplus militaire. Si vous n’avez pas ce genre de commerce près de chez vous, optez pour des articles en plastique rigide au magasin à un dollar. L’important, c’est qu’ils soient réutilisables et que chaque passager dispose d’une assiette, d’un bol, d’une tasse et d’une cuillère-fourchette puisqu’ils se révèlent indispensables sur la route.
  • Briquets – On n’en a jamais de trop.
  • Un bon couteau et une lampe frontale – Essayez de cuisiner avec un couteau émoussé d’une main et une lampe de poche de l’autre, vous me direz si c’est superflu.
  • Réchaud Jetboil ou un réchaud de camping portable similaire (n’oubliez pas la bonbonne de gaz).
  • Machine AeroPress et café en grains, lait aux noix – Choisissez du lait aux amandes, aux noix de cajou ou au coco (le lait aux noix n’a pas besoin d’être réfrigéré avant d’être ouvert et se conserve plus longtemps que le lait de vache sur la route).
  • Grosse boîte de céréales de grains
  • Boîte de barres granola et barres aux fruits
  • Quelques sacs de croustilles tortillas ou autres grignotines salées
  • Quelques sacs de fruits et de légumes locaux – Si vous vous trouvez dans une région du Canada où vous pouvez vous procurer des fruits et des légumes dans des kiosques près de la route, sautez sur l’occasion! Rien ne remplace la fraîcheur des cerises des fermes de l’Okanagan ou des pêches de Niagara-on-the-Lake.
  • Beurre d’arachide – Cette protéine se mange rapidement et s’étend sur pratiquement n’importe quoi. (Désolé pour ceux qui sont allergiques aux noix! Remplacez-le par du houmous.)
  • Saucisses bio – Faciles à cuisiner sur le feu ou sur un réchaud portable. J’opte généralement pour des saucisses chorizo que je cuisine au déjeuner, au lunch et au souper. Si vous ne mangez pas de viande, choisissez-en des végétariennes*.
  • Des boîtes de conserve de haricots noirs et rouges, de pois chiches, d’olives et de tomates.
  • Des boîtes de soupe en conserve – Mélangez n’importe quelle soupe avec du quinoa pour un repas plus consistant.
  • Huile à cuisson – J’apporte de l’huile de coco puisqu’elle peut servir à la fois pour la cuisson, les coups de soleil, les rôties et les cheveux secs.
  • Boîte de conserve de lait de coco et de pâte de curry – Pour les soirées thaïes*.
  • Des pommes de terre – Pour les soirées canadiennes* (si vous cuisinez sur le feu de camp, n’oubliez pas le papier d’aluminium).
  • Sauce tomate et nouilles – Pour les soirées italiennes*
  • Salsa, avocats, assaisonnement pour fajitas et fromage râpé – pour les soirées mexicaines*.
  • Laitue ou chou – Le chou se conserve plus longtemps que la laitue, mais à vous de juger.
  • Wraps de tortillas – Parce que tout ce qui est roulé a bien meilleur goût…
  • Œufs frais – La plupart des pays dans le monde ne réfrigèrent pas leurs œufs. Tenez-vous le pour dit.
  • Quinoa – Il est plus facile à cuisiner que le riz (1 tasse d’eau pour 1 tasse de quinoa) et se conserve plus longtemps. Vous pouvez en manger au déjeuner, au dîner ou au souper. Cuisinez-en une plus grande portion et conservez les restes dans un contenant réutilisable.
  • Guimauves, chocolat et biscuits Graham – Pour cette fameuse soirée autour du feu. Si vous ne pouvez faire de feu, essayez de les griller sur votre réchaud portable.
  • Épices et sauces – C’est ce qui déterminera ou non la réussite des repas durant votre road trip. Apportez du sel, du poivre, de l’huile, du vinaigre, du miel, de la sauce piquante, de la moutarde et de la sauce soya. Ces ingrédients peuvent rehausser pratiquement n’importe quel aliment.
  • Savon biodégradable et éponge – Ce savon vous permet de laver vos assiettes partout (par exemple, dans un lac) sans nuire à l’environnement. J’utilise le savon liquide Peppermint Pure-Castile de Dr Bronner’s, mais n’importe quelle autre marque convient tout autant.

 

caley2

Me cooking a fish I just caught. Photo: Foster Huntington

Ces indispensables vous aideront à passer au travers de votre road trip. Je fais généralement la rotation des menus chaque soir – canadien, mexicain, italien, méditerranéen et thaï – puisqu’ils peuvent être cuisinés avec les mêmes ingrédients de base, mais avec des épices différentes. Comme il est difficile d’apporter de la viande sur la route en raison des variations de température, mieux vaut miser sur des saucisses précuites ou des viandes séchées. Si vous visitez un lac où la pêche est autorisée, profitez-en pour attraper votre souper! En plus, la chasse et la pêche permettent de faire apprécier d’où provient la nourriture. Si vous êtes végétarien ou végétalien, vous aurez la vie plus facile sur la route, puisque vous pouvez avoir une alimentation à base d’aliments crus et être heureux comme un poisson dans l’eau en camping.

Photo: Unsplash

Quels sont vos aliments de base lorsque vous partez en road trip? Faites-le-nous savoir dans les commentaires ci-dessous…

Publications récentes