Comment voulez-vous vous connecter à votre compte Infiniment Canada?

Vous n'avez pas de compte? Inscris-toi maintenant.
Compte Infiniment Canada

As-tu oublié ton mot de passe?

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations

loading
Tu pourrais gagner un voyage pour 2 au Canada
X

Please update your browser to get the best experience

Le côté obscur de Québec : petit guide de la vie nocturne

Lorsque nos voisins du Sud me demandent des suggestions d’endroits à visiter au Canada, je mentionne toujours la ville de Québec. La plupart des gens la connaissent pour sa gastronomie, son architecture et sa scène artistique et culturelle dynamique. Inévitablement, on vous posera toutefois la question « À quoi ressemble la vie nocturne!? » J’ai toujours du mal à me contenir tant la qualité de la vie nocturne à Québec est incroyable. Si vous n’avez aucune histoire de party à Québec à raconter qui rend n’importe quel récit d’un week-end à Vegas insipide, vous avez assurément un ami qui en a une. Un week-end à Québec réserve beaucoup de plaisir, souvent un peu de froid et une bonne dose d’étrangeté. Peu de villes au Canada offrent un vendredi et un samedi soir comme dans la Vieille Capitale. La question n’est pas vraiment de savoir à quel point la vie nocturne de Québec est excitante, mais plutôt… par où commencer?

A photo posted by LE CERCLE (@lecercleresto) on

Même si tout le monde vous dira de vous rendre sur la Grande Allée, retenez-vous. Jouez-la « relaxe » comme si vous y aviez mis les pieds des milliers de fois avant. Mettez plutôt le cap à Saint-Roch, un quartier qui regorge de pubs et de bars en vogue, notamment Le Projet, La Ninkasi et le Pub Nelligan’s. Je suggère de commencer l’exploration du quartier par Le Cercle, un resto-bar faisant aussi office de galerie d’art. Essayez le bœuf Wellington Wagyu pour bien commencer votre soirée tout en profitant de projections vidéo en direct ou de la musique du DJ maison.

Maintenant que votre ventre est rempli, rendez-vous à La Korrigane, une microbrasserie des plus sympathiques qui propose des bières artisanales, une terrasse et divers événements, en plus d’exposer des toiles. Juste en face, un superbe parc est à votre disposition si vous souhaitez relaxer ou y donner rendez-vous à des amis avant de passer aux choses sérieuses. Commandez quelques IPA Kraken, qui sont sans aucun doute les meilleures bières au menu, puis dirigez-vous à La Ninkasi. La Ninkasi offre un vaste choix de bières et de cidres (la plupart des pintes ne coûtent que 5 $), une terrasse chauffée, des soirées de jeux-questionnaires, d’impro et de karaoké, etc. Sinon, prenez confortablement place dans un des bancs d’église du bar Le Sacrilège qui propose des boissons à prix abordable, une cour intérieure et des concerts de musique. Si vous ne l’aviez pas déjà deviné, c’est à ce moment que votre soirée prendra un nouveau virage.

Cafe dans la verrière! #goodmorningpost #pictureoftheday #photooftheday #barlesacrilège #foodstagram

A photo posted by Mat Villeneuve (@matvillen) on

S’il y a foule à un des bars mentionnés ci-dessus ou s’ils ne sont simplement pas votre genre, la rue St-Jean fourmille d’autres options. Longez-la et n’arrêtez que lorsque vous vous apercevrez que l’endroit commence à devenir sérieusement touristique (un indice : peu importe où vous regarderez, il y aura un magasin de souvenirs).

Après avoir fait un peu de cardio, c’est le moment de mettre le cap sur la Grande Allée, une superbe rue historique sur laquelle on trouve certains des meilleurs restaurants, bars et clubs de la ville. Le quartier est passé de pôle du commerce de fourrures à un lieu de prédilection pour la bourgeoisie québécoise au 19e siècle. L’architecture victorienne qu’on y trouve témoigne de ce passé, mais n’allez surtout pas croire que vous devrez assister à des lectures de poésie ou boire un verre de cognac le petit doigt en l’air (bien que ça semble quand même intéressant) : la Grande Allée peut virer en débauche.

Photo: Unsplash

Photo : Unsplash

Le Dagobert, c’est la boîte de nuit qui en est vraiment une. Vous vous rappelez de l’idée que vous vous faisiez d’une boîte de nuit lorsque vous étiez jeune : plusieurs étages et paliers où on pouvait entendre des genres de musique différents, des banquettes tout autour du plancher de danse, des lasers, une chaîne stéréo, de la buée et de la boucane? C’est ça, Le Dag’. Même si l’établissement est souvent bondé après minuit, c’est un peu ce qu’on cherche… Sinon, vous n’avez qu’à traverser la rue pour aller au Maurice Nightclub, une autre boîte de nuit nichée dans une demeure victorienne où vous pouvez vous déhancher dans une ambiance équivalente au Dagobert.

Autres endroits intéressants :

Le pub Saint-Angèle se trouve en plein cœur du centre-ville de Québec dans un établissement datant de l’époque de la Nouvelle-France. L’ambiance est agréable et on vous propose des cocktails en pichet… un argument qui devrait suffire à vous convaincre.

Le bar MacFly vous fera aussi passer du bon temps grâce à ses jeux d’arcade et ses bières pression bien froides – l’endroit idéal pour ceux qui veulent prendre ça relaxe.

Où dormir :

Séjournez à un hôtel ou à une auberge qui se trouve à distance de marche des bars et des restaurants proposés. Vous éviterez ainsi l’attente des taxis (qui peut être longue), sans compter que si la température est de votre côté, la marche est l’une des plus agréables que vous n’aurez jamais faite.

Delta Quebec
Hilton Québec
Le Concorde
Château Laurier

Détails du parcours

Consultez ces liens pour plus de détails sur les sujets abordés dans ce billet

Publications récentes