Comment voulez-vous vous connecter à votre compte Infiniment Canada?

Vous n'avez pas de compte? Inscris-toi maintenant.
Compte Infiniment Canada

As-tu oublié ton mot de passe?

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations

loading
Tu pourrais gagner un voyage pour 2 au Canada
X

Please update your browser to get the best experience

Le Canada hanté : Palmarès des destinations les plus effrayantes, d’un océan à l’autre

Escalader la paroi d’une falaise escarpée exige une certaine dose de sang-froid, mais sûrement pas  autant que pour passer une nuit dans la cellule d’une prison hantée. Aussi, si l’idée de partir à la découverte d’un site naturel vous laisse indifférent, peut-être préférerez-vous une aventure à saveur plus… surnaturelle ? Si c’est le cas, cette liste est pour vous !

Voici les 9 endroits à visiter pour vous donner la chair de poule.

Prêtez main-forte au spectre de l’Empress Hotel, à Victoria

EMPRESS

Photo: Getty

Certains fantômes ne se laissent pas facilement déloger. Selon la rumeur, une femme âgée hanterait la chambre de l’Empress Hotel dans laquelle elle est décédée. Or, quand l’hôtel a été rénové, on aurait installé une cage d’ascenseur à l’endroit où se trouvait sa chambre. Depuis, l’esprit de cette femme errerait dans les corridors de l’établissement, frappant aux portes des clients et leur demandant de l’aider à retrouver sa chambre.

Allez voir un spectacle (ou un spectre-tacle ?) au Vogue Theatre à Vancouver

VOGUE

Photo: Getty

Les fantômes les plus branchés de l’Ouest du pays se tiennent au Vogue, ce qui expliquerait d’ailleurs pourquoi il règne toujours à cet endroit une odeur d’alcool et de cigare malgré qu’il soit interdit d’y fumer depuis des années. Rendez-vous aux toilettes pour faire une belle rencontre (et par « belle rencontre », on veut dire « apercevoir le visage d’un mort dans le reflet du miroir »).

Explorez le Burton Cummings Theatre à Winnipeg

Winnipeg, MB - April 3: Burton Cummings of The Guess Who arrives on the red carpet during the arrivals for the Juno Awards on April 3, 2005 in Winnipeg, Canada. The Juno Awards are awarded to Canada's best musician's annually. (Photo by Donald Weber / Getty Images)

Photo: Getty

Ce théâtre contient tout ce qu’il faut pour être qualifié de hanté : rires désincarnés, chuchotements, applaudissements qui viennent d’on ne sait où, portes qui s’ouvrent et qui claquent toutes seules, et mystérieuses lumières clignotantes. Le plus épeurant ? L’ex membre des Guess Who Burton Cummings est TOUJOURS VIVANT !

Découvrez la soeur sans tête de Nordin, au Nouveau-Brunswick

NUN

Photo: Getty

Comment Sœur Marie Inconnue a-t-elle perdu la tête ? Est-ce l’œuvre d’un trappeur fou ou celle de deux chasseurs de trésors sans scrupules ? Peu importe, la légende veut qu’on n’ait jamais retrouvé sa tête, alors la pauvre nonne arpente la région de French Fort Cove à sa recherche. Un organisme local offre des visites guidées, mais vous pouvez toujours essayer de la retrouver en solo !

Prenez un selfie avec un fantôme au Collège Glendon de Toronto

GLENDON

Photo: Getty

On dit que le Collège Glendon, lié à l’Université York, est hanté par de nombreux esprits, dont un photobombeur invétéré qui flânerait dans la bibliothèque du campus. Cela dit, la métropole compte plusieurs autres endroits reconnus pour leurs résidents d’outre-tombe, dont l’édifice du restaurant The Keg, rue Jarvis.

Passez la nuit derrière les barreaux à l’auberge HI-Ottawa Jail

Photo: CP

Qu’ils aient été exécutés ou non, les prisonniers morts pendant leur incarcération dans cette ancienne prison du comté de Carleton étaient incinérés ou enterrés dans la cour arrière du bâtiment. Il semble que ces esprits n’aient pas apprécié le peu de considération pour leur dépouille, car ils s’en donnent désormais à cœur joie côté épouvante. Les visiteurs aperçoivent régulièrement des êtres vaporeux rôdant sur le terrain. Et c’est sans parler de ce qui se passe à la tombée du jour…

Couchez avec un spectre au Château Frontenac de Québec

Photo: Getty

Photo: Getty

On n’a qu’une seule mise en garde à faire si vous prévoyez un séjour au majestueux Château Frontenac à Québec : vous pourriez vous réveiller en pleine nuit et découvrir que le fantôme d’une femme aux cheveux longs roupille à vos côtés. On ne sait pas si elle préfère un côté ou l’autre du lit, par contre…
Un deuxième fantôme, un certain Louis de Buade, gouverneur français au 17e siècle, préfère quant à lui s’asseoir au bord de la fenêtre pour observer les visiteurs endormis. #cauchemar

Perdez la boule devant un fantôme sans tête à Saint-Jean de Terre-Neuve

St. John's NFLD; Looking toward harbour showing new Royal Trust Bldg and old houses

Photo: Getty

Fait inusité (et peu connu) à propos des habitants des provinces de l’Atlantique : leurs ancêtres avaient un goût certain pour la décapitation (voir l’histoire de la religieuse sans tête ci-dessus). On trouve donc aussi à Terre-Neuve un esprit décapité. Selon la légende, celui-ci parcourt le secteur de Queen’s Road à Saint-Jean de Terre-Neuve à la recherche de son assassin depuis maintenant plus de 250 ans.

Frissonnez autour d’un feu de camp au parc provincial de Dunvegan

Weiner, Spencer –– – Classic campfire experience, for most of these inner–city youths, a first. Campfire circle at a Sierras Golden Trout Wilderness base camp. Profile of Outward Bound Adventures, a nonprofit organization that introduces at–risk urban teens to the therapeutic benefits of time spent in the wilds, there motto is; "Share the Earth, Challenge a Child". Known as OBA, the group brought 12 teens, all continuation high school students from the Pico Union and Watts areas of downtown Los Angeles on a 28–mile trek last month (EDS NOTE: July 31 – August 9), OBA annually brings Los Angeles teens into the High Sierra's. After three days at a base camp and in–depth instruction, youth are led into the backcountry for six days where they are challenged to work as a team on such tasks as cooking, cleaning, camp set–up and breakdown.

Photo: Getty

L’histoire de cet ancien poste de traite des fourrures remonte à la naissance du Canada – et on se doute bien de ce que cela peut signifier : un gros tas de morts. Ce parc provincial de l’Alberta est ainsi reconnu pour ses nombreux fantômes, dont la femme morte gelée en attendant le retour de son mari, la femme sans souliers, vêtue de blanc, qui hante un des ponts du parc, et le prêtre qui laisse traîner des missives d’outre-tombe dans le presbytère.

Publications récentes