Comment voulez-vous vous connecter à votre compte Infiniment Canada?

Vous n'avez pas de compte? Inscris-toi maintenant.
Compte Infiniment Canada

As-tu oublié ton mot de passe?

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations

loading
X

Please update your browser to get the best experience

Creuser pour trouver son repas au parc national Kouchibouguac

Pêcher son propre poisson et le cuire sur un feu de camp…. Il n’y a pas grand-chose qui puisse battre ça. Le problème, c’est qu’il faut une canne à pêche et un minimum de connaissances. Il faut aussi un permis, peut-être même un bateau. Au parc national Kouchibouguac, à une heure à peine de Moncton au Nouveau-Brunswick, c’est bien plus simple que ça. Dans ce magnifique parc au bord de la mer, pour trouver de quoi manger, il suffit de creuser, d’un minimum de connaissances (que nous allons partager avec vous), d’un permis de pêche (disponible au centre d’accueil) et d’un petit outil de jardinage.

Le parc national Kouchibouguac se trouve sur la côte est du Nouveau-Brunswick. Son relief et ses paysages sont incroyablement diversifiés. Vous voulez des dunes? Il y en a. Des lagons? Aussi. Des marais salés, des forêts, des îles? Oui, oui et oui. Autant dire que c’est le paradis de la randonnée, de la natation, du canotage et du vélo. Mais, de toutes les activités du parc, celle qui est de loin la plus extraordinaire et la plus mémorable, c’est la pêche aux palourdes (ou myes).

cover

Saison

La saison de la pêche aux palourdes : du 15 mai au 15 septembre.

Ce dont vous avez besoin

Des bottes de caoutchouc, un râteau ou une pelle à palourdes ainsi qu’un seau ou un panier. Vous aurez aussi besoin d’un permis de pêche, que vous pouvez acheter au centre d’information.

Où chercher

Lorsque la marée se retire, c’est le moment de marcher dans la vase et d’aller dans les endroits d’ordinaire couverts par la mer. La célèbre promenade de Kouchibouguac sur la plage de Kelly est un excellent endroit où commencer votre pêche. Vous pouvez aussi pagayer plus loin, vers des îles où il est possible d’aller à la pêche aux coques. Parmi les autres endroits où trouver des palourdes, il y a le lagon Saint-Louis, la plage de Kelly, le lagon Kouchibouguac, la plage de Callender, la rivière Black, le port de Richibucto et celui de Saint-Charles. Faites cependant attention à la signalisation pour ne pas vous tromper. Voici d’ailleurs une carte des lieux dans le parc où trouver des palourdes.

clammap

Comment ramasser des palourdes

Vous voudrez sans doute passer tout le temps disponible avant et après la marée basse pour creuser. Le mieux est quand même de vérifier l’horaire des marées. Demandez à des gens du coin ou appelez au parc national Kouchibouguac. Vous n’avez pas besoin de beaucoup d’équipement, un râteau à palourdes ou une pelle de jardin ainsi qu’un panier ou un seau suffiront. Si le temps est beau, pas besoin de mettre des bottes en caoutchouc, mais si vous prévoyez creuser pendant un certain temps, cela vaut la peine de les mettre : l’eau de l’océan Atlantique est quand même froide. Maintenant que vous êtes équipé et que vous savez où aller, tout ce qu’il vous reste à faire, c’est de regarder à vos pieds. Cherchez les petits trous dans le sable, ce qu’on appelle « les spectacles de palourdes ». Il existe trois grands types de spectacles : les fossettes, en forme de beignet ou en boutonnière (en forme de sablier). Si vous marchez le long de la plage et que vous découvrez de l’eau qui sort de l’une de ces fossettes, vous avez de bonnes chances de trouver une palourde sous le sable. Si c’est le cas, faites vite ! Les palourdes peuvent creuser très rapidement. Une fois que vous avez trouvé le bon endroit, creusez un trou d’environ 8 pouces de profondeur, ratissez et tamisez la boue avec votre râteau ou les mains. Retirez enfin la palourde. Si vous ne trouvez rien, continuez de creuser. Vous allez rapidement trouver des zones avec suffisamment de palourdes pour remplir votre panier.

Quoi éviter

Évitez les palourdes cassées, celles qui sentent mauvais ou celles dont la coquille ne se ferme pas complètement. Même si vous empalez accidentellement une palourde en creusant, il faut vous assurer de les cuire rapidement car elles se décomposent très vite. Essayez de ne prendre que les grandes (2 pouces et plus) afin que les champs de palourdes soient préservés. Une fois que vous êtes satisfaits de votre pêche (la limite est de 100 palourdes par jour), rincez toutes les palourdes dans l’océan et rentrez pour préparer le feu (et votre repas).

 

Cuire des palourdes sur un feu de camp

Les deux meilleures manières de cuire des palourdes sont soit à la vapeur, soit frites. Mais vous pouvez aussi tout simplement faire bouillir votre pêche dans l’eau de mer. C’est tout simplement délicieux. Si vous voulez vraiment faire les choses de la bonne façon, essayez les palourdes grillées au feu ou mettez vos palourdes dans une casserole d’eau bouillante directement sur le feu de camp.

Détails du parcours

Consultez ces liens pour plus de détails sur les sujets abordés dans ce billet

Publications récentes