Comment voulez-vous vous connecter à votre compte Infiniment Canada?

Vous n'avez pas de compte? Inscris-toi maintenant.
Compte Infiniment Canada

As-tu oublié ton mot de passe?

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations

loading
X

Please update your browser to get the best experience

10 parcs nationaux extra (et peu connus) à visiter en 2017

CALEIGH ALLEYNE

Photo: Destination Canada

Cet été, les amoureux de la nature se donnent rendez-vous au Canada pour explorer les magnifiques parcs qu’il recèle. Afin de célébrer le 150e anniversaire de la Confédération, au cas où vous n’étiez pas au courant, tous les parcs nationaux et sites historiques seront gratuits pour tous les visiteurs en 2017! Vous commencez à planifier votre long week-end estival? Nous avons trouvé pour vous les 10 parcs nationaux peu connus les plus cool à visiter au Canada.

 

Parc national de Kluane (Yukon)

Explorez le plus haut sommet du Canada au parc national de Kluane. C’est l’endroit où la forêt, les montagnes, les glaciers et la toundra se mélangent et où les aventuriers y trouvent leur compte. Cet endroit glaciaire et habitat des grizzlys, des caribous et des mouflons de Dall a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1979 afin d’aider à la conservation de cette merveille naturelle.

Kluane front ranging. #skitouring🎿#skimountaineering#kluane#exploreyukon

A post shared by Ben Horowitz (@benjh2727) on

 

Parc national Elk Island (Alberta)

À seulement 40 minutes de route d’Edmonton par la route Yellowhead, le parc national Elk Island est assez éloigné pour vous sentir dans un parc serein, à l’abri de la frénésie de la ville. Reconnu comme un refuge pour plusieurs espèces locales telles que le bison, l’élan et plus de 250 espèces d’oiseaux, ce parc a permis au bison d’éviter l’extinction.

Suspiciously devoid of elk…

A post shared by Eric Newby (@ericdouglasnewby) on

Parc national des Monts-Torngat (Terre-Neuve-et-Labrador)

Situé complètement au nord de la péninsule impressionnante du Labrador, le parc national des Monts-Torngat est le plus grand parc national de l’Atlantique, s’étendant sur plus de 9700 km² au sud de Cap Chidley jusqu’au fjord Saglek. Torngat se trouve dans une chaîne de montagnes subarctique, où vivent plusieurs espèces locales, telles que les caribous, les ours polaires et les faucons pèlerins. Explorez ce parc à bord d’un bateau afin de voir le fjord majestueux, les baleines et les icebergs, ou à pied à travers la vaste toundra.

Le rêve #studentsonice #gopro

A post shared by Zacturgeon (@zacturgeon) on

Réserve de parc national Gwaii Haanas (Colombie-Britannique)

L’un des parcs nationaux les plus éloignés, la réserve de parc national Gwaii Haanas est aussi une réserve d’aire marine nationale de conservation et site du patrimoine haïda uniquement accessible par avion ou par bateau. Ce paysage lointain a été préservé afin de protéger la beauté naturelle de la région ainsi que l’héritage culturel des Haïdas, qui se sont inspirés pendant plusieurs décennies des forêts luxuriantes, des cèdres et des épinettes Sitka couverts de mousse et de la faune sauvage sur les terres qu’ils ont habitées pendant des générations.

 

Parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne (Ontario)

Ayant inspiré le Groupe des sept et plusieurs voyageurs, le parc national des Îles-de-la-Baie-Georgienne est près de Toronto et fait partie de l’archipel d’eau douce le plus grand au monde. Un endroit parfait pour ceux qui désirent faire du camping ou loger dans un chalet. Durant les mois chauds, la baie Géorgienne est un lieu pittoresque décoré de maisons de style « Ontario Cottage » et de gigantesques pins le long des côtes de granite du Bouclier canadien. Vous pouvez vous rendre au parc par bateau seulement et planifier votre voyage en commençant ici.

Actually went home this homecoming weekend 🌲 #mecnation #loveyourgreats #natureforall #parkslife

A post shared by Megan Harvey (@megan_harvey) on

 

Réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan (Québec)

Constituée de plus de 1000 iles et ilots s’étendant de Longue-Pointe-de-Mingan jusqu’à Aguanish, au Québec, la réserve de parc national de l’Archipel-de-Mingan est reconnue pour avoir la plus grande quantité de monolithes au Canada. Couvrant plus de 150 km d’est en ouest, ce terrain unique creusé par la mer est devenu le paradis des plantes rares et d’une grande variété d’oiseaux marins. Ce parc n’est accessible que par bateau, alors assurez-vous de réserver votre place tôt auprès des compagnies de transport maritime ou apportez votre kayak pour l’explorer par vous-même!

Découvrir de nouveaux horizons ⚓️ #magnifiquecotenord

A post shared by eve la 🌷 (@eve.dl) on

 

Parc national de Kouchibouguac (Nouveau-Brunswick)

Situé sur la côte est du Nouveau-Brunswick, le parc national de Kouchibouguac est l’endroit parfait pour l’exploration durant la période estivale avec ses dunes de sable, ses lagunes, ses marais salants et ses forêts, tous à proximité. Le parc de 238 km² convient à plusieurs types d’activité de loisirs et d’aventures, allant de la baignade à la plage Kelly, le kayak, la randonnée et le vélo, jusqu’aux excursions d’observation des phoques en canot voyageur et aux programmations culturelles Mi’kmaq présentées par des interprètes autochtones.

#kouchibouguac @parks.canada @parcs.canada #landscape #nationalpark #bog #trail #explorenb

A post shared by André Audet (@andreaudet) on

 

Parc national du Mont-Riding (Manitoba)

Longeant l’échappement du Manitoba, les sentiers dans la forêt boréale font contrastes avec les prairies arides nombreuses au Manitoba. Avec plus de 400 km en sentiers pédestres, explorez les trois écosystèmes uniques (prairies, forêt boréale et forêt de feuillus) qui se rencontrent magnifiquement dans cette région naturelle. La réserve de biosphère du Mont-Riding a également été nommée site de l’UNESCO, ce qui a aidé à la préservation de la beauté écologique de la faune et de la flore de ce site.

DAY5

A post shared by Julie Randriamose (@malgachinoise) on

 

Parc national des Prairies (Saskatchewan)

Ressentez la solitude dans ces vastes plaines et écoutez le vent faire danser l’herbe des prairies sous un ciel bleu clair. Le parc national des Prairies, caché dans le pays des cowboys au sud-ouest rural de la Saskatchewan, couvre la région naturelle inattendue des Prairies. Découvrez les paysages multiples du côté ouest, dont la rivière Frenchman et observez une des faunes les plus rares au Canada, comprenant les bisons des plaines et les chiens de prairies. Explorez ensuite le côté est et ses époustouflantes « badlands » et observez les étonnants fossiles de dinosaures exposés dans les couches érodées de la terre. Ce parc a aussi été proclamé réserve de ciel étoilé la plus sombre au Canada et endroit par excellence pour l’observation du ciel nocturne.

 

Parc national Auyuittuq (Nunavut)

Le Nunavut est le plus récent territoire et l’un des lieux à explorer les plus éloignés au Canada. Le parc national Auyuittuq est situé dans l’Arctique hostile sur la péninsule de Cumberland, à l’est de l’île de Baffin. Découvrez cette région par le biais des expéditions d’Adventure Canada, ou dans une pourvoirie locale afin d’admirer les fjords, les glaciers, les champs de glace et l’Arctique de plus près. Le chemin le plus connu traversant ce parc est l’Akshayuk Pass, suivant la Weasel River jusqu’au Summit Lake.

 

D’autres suggestions? Consultez nos recommandations 2016 sur les parcs nationaux ici. 

Publications récentes