Comment voulez-vous vous connecter à votre compte Infiniment Canada?

Vous n'avez pas de compte? Inscris-toi maintenant.
Compte Infiniment Canada

As-tu oublié ton mot de passe?

Vous pouvez vous désabonner à tout moment.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez des questions ou des préoccupations

loading
Tu pourrais gagner un voyage pour 2 au Canada
X

Please update your browser to get the best experience

10 groupes de musique canadiens dont vous n’avez jamais entendu parler

De Gordon Lightfoot à Neil Young, en passant par Joni Mitchell, Arcade Fire, Feist et Broken Social Scene, le Canada produit des musiciens de talent depuis longtemps. Et on a toujours été fier de les voir rayonner à travers le monde. D’ailleurs, a-t-on déjà connu une période aussi riche qu’en ce moment, alors que le Top 40 radiophonique est dominé par les artistes canadiens ? Cet hiver, il a été pratiquement impossible de visiter un pays étranger sans entendre une chanson de Drake, de The Weeknd, de Justin Bieber ou de Shawn Mendes.

De la musique actuelle, on en a pour tous les goûts. Et elle nous vient de partout: de Montréal, d’où émerge un flot continu de musique d’avant-garde et expérimentale; de Vancouver, qui s’impose comme la plaque tournante de la musique électro; de Hamilton, d’où arrivent des sons dignes de mention; de Toronto, une usine à Top 40 sur le point de se transformer en véritable ampli de rythmes R&B… Bref, voici notre liste de 10 groupes qui sont peut-être passés sous votre radar.

Arbutus Records

En lançant nos idées pour créer cette liste, on s’est retrouvé avec une bonne part de musiciens issus du label montréalais Arbutus Records. Si cette maison de disques est reconnue pour ses groupes tels que Grimes et Majical Cloudz, le groupe de Calgary Braids, mérite qu’on tende l’oreille. Il a été en nomination pour un prix Polaris en 2015 pour son album Deep In The Iris. Parmi les autres artistes parus sous le label Arbutus Records, TOPS et le crooner romantique Sean Nicholas Savage devraient aussi avoir une place dans vos écouteurs !

OVO Sound

Sous son label OVO Sound, Drake rassemble la crème des musiciens émergents de Toronto. Seul bémol, le rappeur ne semble pas vouloir investir de gros budgets dans la promotion de ses poulains. Cela dit, le prodige Roy Woods est sans contredit le prochain… enfin, le prochain Drake. Sinon, DVSN, PARTYNEXTDOOR, et Majid Jordan sont aussi mûrs pour un gros succès. Si vous n’avez pas eu l’occasion d’entendre les recrues d’OVO, c’est le temps de vous y mettre !

Allan Rayman

Natif de Toronto Allan Rayman a sur son plus récent album, Hotel Allan, un son qui lui est propre. Avec une musique difficile à classer, il nous berce avec une voix country baignée dans le whisky et un style R&B sentimental ; un choix parfait si vous organisez un party en ayant un peu de mal à saisir l’ambiance…

Alvvays

Il ne s’agit certainement pas d’un petit groupe émergent méconnu, mais il ne reçoit pas le succès qu’il mérite. Le groupe pop canadien Alvvays propose une pop à mélodies fortes et accrocheuses. Cet été, faites jouer leur album éponyme pendant un roadtrip et rejoignez les rangs de tous ceux qui, comme nous, attendent leur prochain opus en trépignant d’impatience…

Dada Plan

Dada Plan, un groupe de Vancouver, est étrange dans le bon sens du terme. Ses chansons à la Brian Eno pataugent dans la pop expérimentale, le hip-hop, le jazz. La plupart de leurs chansons parlent de la fin du monde ou des technologies qui prennent le contrôle… et sont chantées sur des solos de saxophone et du « beatbox ». Bon, mieux vaut l’écouter pour se faire une idée…

Daniel Caesar

Souvent considéré comme la version canadienne de Frank Ocean, les critiques ne devraient pas être aussi prompts à étiqueter l’artiste torontois Daniel Caesar. Âgé de 21 ans et détenant l’une des meilleures voix qu’il m’ait été donné d’entendre, je suis sûr qu’on entendra de plus en plus parler de lui. Cet auteur-compositeur-interprète mêle à la perfection musique d’atmosphère, chants et rythmes R&B électroniques. On l’écoute n’importe où, n’importe quand.

Charlotte Day Wilson

Un blues plein d’âme, des mélodies accrocheuses, des percussions de jazz et cette voix enfumée et enrobante qu’il est impossible d’ignorer… la musique et les mots de Charlotte Day Wilson évoquent la mélancolie d’un dimanche matin qu’on ne voudrait jamais voir se terminer…

Ralph

J’en connais assez peu sur Ralph, une artiste de Toronto. Je sais par contre que son vrai nom est Raffa Weyman, qu’elle fait de la pop-disco-soul et qu’assez régulièrement, je reçois un texto d’un ami qui l’a vue en spectacle et qui, depuis, fait tout son possible pour tout connaître d’elle !

Jessy Lanza

Jessy Lanza est une compositrice, une productrice et une interprète de Hamilton, en Ontario. Dans la critique de son premier album, Pull My Hair Back, le journal The Guardian la décrit comme « la dernière, et peut-être même la plus grande, des sirènes du soul ». On est bien d’accord.

Jazz Cartier

Vous avez peut-être vu Jazz Cartier l’été dernier dans un gros festival de musique, quelque part au Canada. Disons-le: il est sur le point d’exploser. Souvent étiqueté comme un rappeur de l’ère « post-Drake », le hip-hop de Jazz est difficile à définir. Né à Toronto et ayant vécu aux États-Unis, à la Barbade et au Koweït avant de revenir à Toronto, il dit souvent avoir été influencé par la musique des différentes régions où il a grandi.

Détails du parcours

Consultez ces liens pour plus de détails sur les sujets abordés dans ce billet

Publications récentes